Implantation

Le choix du modèle d’éolienne et la définition de l’implantation des éoliennes résultent de la prise en compte des différents enjeux locaux étudiés. Le respect d’une distance suffisante vis-à-vis des habitations, la volonté d’intégration du parc éolien dans le paysage local, la prise en compte des enjeux écologiques, le respect des contraintes techniques et la compatibilité avec les usages agricoles du site ont déterminé cette implantation.

La trame d’implantation

Les 3 éoliennes du projet Paz’éole seront :

  • Éloignées d’au moins 516  mètres de la zone d’habitation la plus proche (Bois Flamberge)
  • Éloignées de 65 m des routes ;
  • Éloignées de 150 m de la voie ferrée ;
  • Éloignées de 300 m de la conduite de gaz présente sur la zone de projet ; 
  • Éloignées des haies et bosquets.
Le projet éolien est également concerné par une contrainte militaire : le radar de la base aérienne de Corcoué-sur-Logne (44). Des servitudes spécifiques doivent être respectées, notamment pour faire en sorte que les nouvelles éoliennes soient disposées en ligne. Cela permettra d’éviter de générer des perturbations supplémentaires sur le radar, par rapport aux obstacles déjà présents en amont (Parc éolien de la Limouzinière). 

Le modèle des éoliennes

Le modèle choisi pour les éoliennes du projet Paz’éole est la Nordex N117. Elles mesureront 150 m de hauteur totale en bout de pale avec une hauteur de nacelle culminant à 93 mètres.  

Leur puissance unitaire maximale sera de 3,675 MW, la production totale du parc éolien est estimée à 22 GWh/an, soit la consommation en électricité de plus de 10 500 habitants.

 
Etat initial 8 PM vue stade de foot